La première d’une longue série pour Econosphere.fr 16


 

 

happy birthday econosphere

Il y a un an, j’ai eu envie de parler et d’écrire à propos de l’argent. En effet, ces dernières années mon esprit s’est ouvert aux finances et j’ai compris à quel point gérer son budget était important. J’avais envie d’informer les gens et de leur prouver que si moi, un mec lambda, arrivait à générer de l’argent en investissant, alors n’importe qui pouvait le faire et donc qu’il fallait le faire.

Dans la même période je suis tombé sur un site internet qui expliquait comment créer un blog. Et je me suis lancé, ça ne me coûtait rien au final et puis ça me permettait d’écrire et surtout j’avais l’impression que je pourrais être utile au moins aux quelques personnes qui me liraient.

Et Econosphere.fr vît le jour. Ce 14 juillet 2013, j’étais vraiment très loin d’imaginer tout ce qui m’’est arrivé depuis.

Ce qui a changé dans ma vie financière

Avant la création du blog, je me focalisais surtout sur la gestion de mon argent sans penser à l’investir. Je ne désirais qu’éviter le rouge en fin de mois et mettre un peu de côté pour constituer un apport pour ma résidence principale. Depuis la naissance d’Econosphere.fr, je m’intéresse encore plus au domaine financier et j’ai appris énormément sur certains placements, sur la fiscalité, les marchés et les produits financiers.

La bourse m’avait toujours attiré mais je n’ai jamais eu le cran de me lancer. Econosphere.fr m’y a aidé simplement me faisant prendre conscience de la procrastination qui m’empêchait d’agir. De plus, pour alimenter le blog et fournir du contenu de qualité, j’avais très envie de parler de tout ce que j’avais appris par le passé sur la bourse. Mais sans jamais y avoir investi, quelle crédibilité aurais-je ? J’avais très envie de faire un suivi des investissements boursiers d’un “monsieur tout le monde” et de montrer aux lecteurs, que ce n’était pas si compliquer d’investir en bourse. J’ai donc ouvert mon PEA dont je suis très satisfait !

J’ai aussi beaucoup appris sur l’épargne salariale. Avant, je plaçais mes primes de participation et intéressement sans vraiment savoir ce que je faisais. A présent, je connais chaque FCP de mon épargne salariale et je sais sur quoi ils reposent. J’investis donc beaucoup mieux mes primes et en comptant les abondements (sommes reversées par l’employeur pour investir sur les PEG ou PERCO) je suis bien au dessus de 100% depuis l’année dernière. Mais cet argent est “bloqué” 5 ans pour une partie et jusqu’à ma retraite pour le reste (hors cas de déblocage anticipé).

Bientôt une assurance vie va suivre. Je compte l’approvisionner uniquement avec les revenus de l’auto-entreprise (donc mes blogs) et prouver ainsi qu’à partir de rien on peut investir. Il n’y a qu’à juste se sortir un peu les doigts et agir.

J’ai donc non seulement considérablement fait évoluer ma vie financière mais aussi celles de quelques uns de mes proches que j’ai pu aiguiller dans leurs choix de placements grâce à l’expérience que je me suis forgé.

Tous ces changements sont déjà énormes. Et pourtant, le domaine financier n’est pas le seul à avoir évolué depuis l’ouverture d’Econosphere.fr.

Ce qui a changé dans ma vie professionnelle

Je suis toujours salarié. Mais j’ai pris beaucoup d’assurance et surtout j’ai vraiment commencé à avoir confiance en moi et ne mes capacités. Je suis désormais capable de gérer mon auto-autreprise en plus de mon travail et de mes obligations de père. Ça prouve bien que j’avais tord de me sous-estimer.

Et oui, car depuis l’ouverture du blog, j’ai créé une auto-entreprise. Je me suis découvert une passion pour le blogging avec Econosphere.fr et j’ai appris qu’il était peut-être possible de gagner de l’argent avec cette activité. Ne voulant pas faire d’Econosphere.fr une vitrine publicitaire, même si des pubs sont ici ou là, j’ai créé d’autres blogs dans un but lucratif et voir si c’était réellement possible d’en dégager un revenu.

Je ne suis pas devenu riche avec mes blogs, mais j’ai quand même “créé” plus de 400€ (dont une partie est évidement tombée dans les caisses de l’Etat) avec une moyenne de 70€ par mois. Là où je travaille, chaque année, les gens espèrent tous une telle augmentation de leur salaire (ce qui n’arrive quasiment jamais). J’estime donc que c’est satisfaisant pour l’instant.

J’étais loin d’imaginer ça il y a un an, mais j’ai eu pas mal de propositions de partenariat “commerciaux”. Je les ai toutes refusées. Pourquoi? c’est simple, elles puaient l’arnaque. Je ne me serais pas fait arnaqué directement mais ceux qui seraient devenus clients de ces “partenaires” l’auraient certainement été. Vous savez, ce sont toutes ces boites qui vous promettent de faire 80% de rendement en 5 min grâce aux options binaires et qui sont basées à Chypres…(attention je ne dis pas que les options binaires sont une arnaque loin de là, mais elles sont moins évidentes qu’il n’y parait et ces arnaqueurs ne vous préviennent jamais du risque énorme qu’encoure l’argent que vous y investiriez)

 

 

 

 

En fait, quand je dis que j’ai refusé toutes les propositions mais c’est faux. J’en ai accepté une. Mais je ne vous en dit pas plus. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas devenir marchand de tapis comme beaucoup le sont devenus (en tout cas pas sur Econosphere. fr lol).

Aujourd’hui ma vie professionnelle s’est donc étoffée de cette activité d’auto-entrepreneur que je compte bien développer avec mes autres autres blogs. D’un point de vue personnel, le blog m’a aussi énormément apporté.

Ce qui a changé dans ma vie personnelle

Je sens comme un vent frais de liberté. Je sens que j’effleure du bout des doigts la corde qui va me hisser vers les sommets. J’exagère peut être un peu mais j’y crois tellement.

J’ai beaucoup travaillé cette dernière année et j’ai vraiment eu peu de temps libre. Je n’ai jamais vraiment un acharné du boulot. Mais pourtant cette dernière année j’ai énormément pensé à ça et j’ai du casser plus d’une paire de c… de pieds en en parlant sans arrêt !

J’ai d’ailleurs peut-être trop privilégier cette nouvelle activité par rapport aux moments de détentes. Mais j’avais vraiment envie qu’Econosphere.fr dure et ne se vautre pas au bout de trois mois comme la grande majorité des blogs. J’ai fais quelques sacrifices je l’avoue, mais j’y ai gagné tellement de bonnes choses!

Cela dit, je vais ralentir un peu dans cette frénésie de travail. Mes blogs ont passé les plus gros cap de leur existence, et j’ai pris un rythme de croisière pour la publication des articles tout en continuant de créer de nouveaux blogs. Mon expérience de blogueur me permet aussi de perdre beaucoup moins de temps dans des actions inutiles.

Mon organisation est meilleure, et ma compagne m’aide énormément dans la publication de contenu pour la newsletter d’un de mes blogs. Grâce à elle, je peux à nouveau m’accorder plus de droit à la détente. Passer un peu plus de temps avec ma famille. Je vais peut-être même me remettre à jouer aux jeux vidéo (ça fait un an que la PS3 est éteinte…), à revoir des vieux amis du lycée pour des parties de jeux de rôles (je vous avais dit que j’étais un geek)…

Le mot de la fin

Un an de labeur, vraiment pas évident. Mais Ô combien enrichissant ! Je crois que me lancer dans le blogging fait partie des meilleures décisions que j’ai prise. Je ne voudrais pas en faire trop mais j’ai vraiment l’impression d’avoir trouvé ma voie et d’avoir amorcé un tournant dans ma vie professionnelle et donc indirectement dans ma vie personnelle.

Cette première année sera je l’espère la première d’une longue série. Et bien que j’ai fourni un travail considérable pour en arriver là, tout ces bonnes choses ne seraient pas arrivées sans vous. Je vous dois tout, chers lecteurs d’Econosphere.fr, car c’est grâce à vous que tout à commencé et grâce à vous que cela continue.

C’est l’anniversaire d’Econosphere.fr mais c’est avant tout l’anniversaire de ma rencontre avec vous et c’est surtout ça que je tenais à fêter.

C’est grâce à vous, MERCI !

 

 

image originale

 


Laisser un commentaire

16 commentaires sur “La première d’une longue série pour Econosphere.fr

  • Marc Burlet

    Salut Seb,

    Félicitations et surtout merci à toi pour ton blog 🙂

    Je me reconnais plus ou moins dans pas mal de choses que tu as écrites.
    Notamment que l’aventure du blogging est vraiment passionnante même si ce n’est pas tous les jours facile…

    J’ai une question, tu nous parle souvent de tes autres blogs, mais tu ne nous donne pas les adresses, c’est pas sympa de ne pas partager 😉
    Tu dis que tu gagnes en moyenne 70€ / mois, qu’est ce que te rapporte Econosphere ?

    A bientôt et à dans 1 an pour la suite.
    Marc.

    • Ecoseb Auteur du billet

      Salut Marc,
      Merci pour ton retour. C’est grâce aux commentaires de personnes qui ont apprécié le blog que j’ai pu tenir toute cette année car il faut bien le dire, il y a eu des moments plus difficiles lol.

      C’est vrai je ne suis pas sympa de vous caché le nom des autres blogs (je n’en ai pas des masses et il n’y en a qu’un qui « travaille » vraiment). Les autres sont en développement et en chantier lol. Cela dit comme ce blog est je pense plutôt bien lancé et que j’ai pu voir ce que je voulais en terme de trafic, je pense que je peux dévoiler l’adresse (il me semble d’ailleurs que Didier avait trouvé) normalement, en tapant « graine de lin » sur Google tu devrais facilement me trouver ;p.

      Econosphere.fr représente entre 15 et 20% des gains. Le blog sur les graines de lin les 80% restant (approximation à vue de nez). Les autres blogs (au nombre de 2) ne rapportent strictement rien car ils sont encore loin d’être monétisés et monétisables)

      J’espère être toujours ici dans un an. J’y crois en tout cas lol. Et j’espère te retrouver dans an! (Enfin j’espère te revoir avant quand même lol)

  • accrodubudget44

    Joyeux anniversaire à Econosphère. Un an de blogging, et un succès pareil ça motive ! Je me reconnais aussi dans pas mal de choses : le côté geek (même si les jeux de rôles c’est plutôt mon chéri qui est fan), et le conseil aux proches. C’est d’ailleurs pour ça que j’avais commencé mon blog moi aussi. Au départ, mes collègues me trouvaient radine et rabat-joie avec mes budgets, mais la voiture qu’on a payé cash à la rentrée dernière ça les a fait réfléchir et maintenant ils me demandent des conseils 🙂
    Du coup on fait comme toute personne qui s’intéresse un peu à son argent : on a passé le cap des budgets, on réfléchit aux investissements plus rentable que le livret Ha ^^ Les PEE sont en route, le PEA va sûrement suivre, en attendant, on s’informe, on s’instruit, je bloggue et je partage !

    • Ecoseb Auteur du billet

      Merci Accrodubudget44 !
      Merci pour ton retour! Je suis ravi de voir que tes finances évoluent.
      C’est vrai que lorsqu’on dit qu’on gère son budget on passe pour un radin (moi je trouve que c’est plutôt le contraire car on dépense toujours mais mieux…). Quoi qu’il en soit, avec le temps qui passe une personne qui gère s’en sort toujours mieux qu’une autre qui ne le fait pas !
      A très bientôt sur Econosphere.fr et bon courage pour la suite de ton blog !

  • Gwen

    Félicitation et je te souhaite que cela tienne (et il n’y a pas de raison). J’ai l’impression que beaucoup de bloggueurs amateurs (dont je fais parti) sont animés d’une envie de partager, et c’est cela qui nous fait grandir: pour un article rédigé (et pas mal de recherche pour être précis et crédible ) on peut en lire une dizaine. La magie de la blogosphère 😀

    • Ecoseb Auteur du billet

      Merci Gwen pour tes encouragements.
      Tu as raison, je pense qu’un blogueur est avant tout qu’un qui veut partager. Si on ne veut pas donner un peu de soit ou de son temps alors on ne peut pas bloguer à mon avis.
      Comme tu le dis, se renseigner pour éviter de dire des conneries est un travail énorme. Je me reconnais lorsque tu dis dix articles lu pour en rédiger un lol!
      A bientôt !

  • xola29

    Salut,
    Bravo ! il ne faut surtout pas lâcher l’affaire. Il y a souvent des moment de mou dans le blogging, tu as dû le remarquer, cependant se concentrer sur ce qu’on aime, voir sa situation évoluer ainsi que la récompense des efforts fournis donne souvent un coup de boost et une bonne motivation. Je vois que c’est ton cas, je ne peux que t’en féliciter ! 🙂

    • Ecoseb Auteur du billet

      Salut Xola,

      Effectivement des miments de mou j’en ai vecu plusieurs. Mais à chaque fois j’ai pu rebondir surtout grâce au soutien des lecteurs au travers de leurs commentaires.
      Merci bcp pour tes encouragements!
      A bientot!