Discussion à propos de l’article : Devenir millionnaire avec 200€ par mois 5


 

 

placement

 

Hier, j’ai eu un rapide mais agréable échange sur un post google+ avec l’auteur (j’imagine) du blog mon-patrimoine-financier. Le post concerne l’article Devenir Millionnaire en plaçant 200 euros par mois.

Mon interlocuteur disait qu’espérer un rendement de 10% sur 38 Ans était très utopique. Que des gens le proposaient, et le démontraient. Mais dans que 99% des cas c’était des escroqueries. Il terminait en disant qu’espérer 5% était plus réaliste. Voilà le lien du post pour les intéressés.

Je vais donc apporter un peu plus de précisions à propos de devenir millionnaire avec 200€ par mois. Afin d’éviter toutes méprises ou faux  espoirs.

Donner une existence à ce qui semble irrationnel

Un tel rendement est effectivement très difficile à atteindre. Et sur une durée aussi longue cela tient de l’exploit c’est indéniable ! Ça demande une rigueur immense et de grandes connaissances des marchés, si on souhaite l’atteindre en bourse par exemple.

Seulement, le but de cet article était de montrer avant tout qu’en cherchant à réaliser quelque chose qui semblent impossible on peut tout de même trouver des solutions qui nous permettent de mieux  vivre. Oscar Wilde disait : « Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles« .

Je voulais montrer qu’en cherchant à réaliser quelque chose d’utopique, on peut se rendre compte que ça ne l’est pas tant que ça (sous certaines conditions). Il est possible de « rationaliser » certains rêves. On leur donne ainsi une certaine existence. Certes ils restent très difficiles à réaliser mais on peut se rendre compte qu’ils sont réalisables et c’est ça l’important à mon humble avis.

Ainsi, on peut gagner en confiance quant à la réalisation d’un objectif de moindre importance qu’obtenir un million d’euros. Si vous pensez qu’il est impossible pour vous d’avoir 20000€ dans 5 ans… repensez au million avec 200€ par mois.

 

 

 

 

En essayant de viser le million, vous ne l’atteindrez peut-être pas. Mais combien aurez-vous au final en essayant ?

 

Évitez les faux espoirs…

J’ai écrit Devenir millionnaire avec 200€ pour tous ceux qui pensent que leur avenir financier est tracé puisqu’ils ne peuvent pas investir grand-chose. S’il est « mathématiquement » possible, extrêmement difficile certes mais possible, de devenir millionnaire en plaçant 200€ par mois, il doit être possible d’avoir un pécule moindre mais qui peut changer la vie (au moment de la retraite par exemple) avec 50€ par mois.

Atteindre un rendement de 10% est possible, j’en reste convaincu, seulement cela est très difficile. C’est pour cela que j’insiste régulièrement sur ceux qui vous proposent monts et merveilles et qui sont à fuir comme la peste.

Un rendement élevé demande invariablement des risques élevés. Un placement avec un rendement élevé, n’est pas impossible, mais un tel placement sans risque pour le capital investi n’existe pas. Ceux qui vous certifient le contraire mentent. Sinon, on le ferait tous et on serait tous millionnaires en 20 ans.

… mais osez voir grand

Un rendement 5% est plus accessible mais il ne fait pas rêver. Et donc on a plutôt tendance à se dire que ça ne vaut pas le coup et on ne tente même pas de faire 5%. Par contre, si on pense que 10% est faisable, on peut apercevoir le million d’euros, et on aura plus tendance à tenter de l’atteindre. Et si on n’y arrive pas, mais qu’on a essayé d’atteindre cet objectif fou, peut-être qu’on sera tout de même heureux d’avoir 200 000 euros au moment de la retraite. On aura viser la lune, manqué notre cible et atteint les étoiles.

Le mot de la fin 

Je terminerais en vous précisant qu’il faut gérer son argent soit même. Je dis ça peut-être car je suis quelqu’un qui ne fait que très difficilement confiance aux gens. Mais je suis convaincu que personne ne se souciera mieux de votre argent que vous même. Ne le confiez donc jamais quelqu’un d’autre. Et surtout pas à quelqu’un qui vous promet un rendement ET une garantie sans risque (même si c’est un proche …)

 


Laisser un commentaire

5 commentaires sur “Discussion à propos de l’article : Devenir millionnaire avec 200€ par mois

  • mon-patrimoine-financier

    Je vous rejoins sur votre propos sur l’importance d’avoir des objectifs ambitieux, car cette ambition au bon sens du terme est un moteur.
    Mais ma prudence maladive m’oblige à y apporter une nuance.
    Votre conclusion sur l’importance de faire ces propres choix d’investissement est cruciale dans ce contexte. Car les sirènes de l’argent facile sont dotant plus séduisantes lorsque l’on à un objectif ambitieux.
    Le risque est de tomber dans le piège de charlatan ou même tout simplement dans ces propres pièges fautes d’une expérience trop superficielle.
    J’ai personnellement perdu de l’argent via mes investissements avant d’arriver à en gagner de façon régulière.
    Le risque d’être trop ambitieux, est de perdre trop, et de ne pouvoir s’en relever. Je pense que beaucoup d’investisseur se sont détournés des marchés financiers en raison d’une première mauvaise expérience.
    Il faut donc à mon sens commencer prudent en cherchant à gagner peu et en risquant peu puis ensuite en fonction de l’expérience acquise et des premiers retours, ajouter du risque et viser plus de rentabilité (avec aussi le risque de perte aussi plus rapide).

    • Ecoseb Auteur du billet

      Merci d’être intervenu ici 🙂
      Tout à fait d’accord.
      Je suis moi même très (trop) prudent. Donc je comprends parfaitement votre point de vue, puisqu’il est le mien.
      Vous avez raison, l’ambition peut entraîner la perte. C’est pour cela qu’il ne faut jamais prendre le risque de perdre de l’argent dont on a besoin et qui nous empêcherait de pouvoir nous relever.
      Nous sommes parfaitement d’accord, avant d’investir donc avant de prendre de gros risques il faut se former et acquérir de l’expérience.

  • Didier

    Bonjour,

    A mon avis l’article en référence est utile pour faire comprendre les intérêts composés. Attention cependant lorsqu’il est question de dire que 10 ou 15% est tout à fait faisable. Il ne faut pas oublier que l’on parle d’un taux composé et dans le cadre de la démonstration sur une très longue période (de mémoire 28 ans à 15% et 38 ans à 10%)
    Or faire du 10% en composés cela ne revient pas du tout au même que faire du 10% taux simple.
    Illustration avec ton domaine de prédilection la bourse.
    Tu achètes une action A au prix de 100 euros qui te verse 10% de dividendes tu touches donc 10 euros. Pour avoir des intérêts composés il faut que ces 10 euros produisent également 10% d’intérêt. Sauf qu’avec 10 euros tu ne peux pas acheter une nouvelle action A (qui vaut 100 euros) ces 10 euros vont donc « dormir » jusqu’à capitaliser 100 euros pour pouvoir acheter une nouvelle action A donc avec mon exemple ces 10 euros vont dormir pendant 10 ans, les 10 euros de l’année suivante pendant 9 ans etc autant de perte qui sera très préjudiciable en intérêts composés.

    Si tu veux arrêter cette déperdition il faut que les intérêts produits puissent acheter une action pleine. Avec un rendement de 10% c’est fastoche il faut donc 10 actions. Comme le cas d’étude suppose un investissement de 200 euros il faut donc trouver une action à 20 euros avec un rendement de 10 % (trouver une action avec un rendement de x% à la limite passe encore mais ajouter comme condition que le prix soit de y ça complexifie la chose).
    La première année cela fonctionne donc tu achètes 10 actions à 20 euros tu gagnes 20 euros d’intérêts qui te permettent d’acheter une action à 20 euros qui produira 10% d’intérêts. Le hic tu te retrouves donc avec 11 actions qui vont produire 22 euros d’intérêts la deuxième année et on retombe sur le problème initial 22 euros te permettent d’acheter 1 action et tu as encore 2 euros qui vont dormir…
    Bref pour avoir du 10 % composés il va falloir trouver une action qui verse plus de 10% de dividendes sinon tu ne vas tenir sur la longueur (et ne parlons même pas des périodes de crises tablons sur les 28 ou 38 glorieuses…)

    Je te lance un défi et remontons un peu le temps. Nous sommes le 01/01/2009 tu décides de placer 200 euros par mois jusqu’au 31/12/2013. Mission obtenir les fameux 10% composés sur seulement 5 ans (en plus je suis sympa car tu évites 2008 qui était une mauvaise année pour la bourse).
    En échange du listing des opérations à effectuer pendant ces 60 mois pour obtenir le graal des 10 % composés je t’offre une semaine d’hébergement en Guadeloupe (dans le studio que je loue en saisonnier et qui peut accueillir jusqu’à 4 personnes, j’offre juste l’hébergement tout le reste demeurant à ta charge, faut pas pousser 😉 )
    On va utiliser comme base le simulateur que tu as utilisé pour l’article 200 € par mois pendant 5 ans à 10% composés tu dois donc avoir au 31/12/2013 un capital de 15 487 € !
    Pas de date limite pour ce défi à part celle que je puisse tenir mon engagement (donc a minima que je sois encore en vie…)
    PS : Je te fais grâce des frais de courtage et je te propose de mettre tes opérations dans un article intitulé « Comment j’ai gagné un séjour en Guadeloupe » où tu nous indiqueras le degré de difficulté du challenge (sachant qu’en rétroactif on connait le futur ce qui bien sûr n’est pas le cas en réel)
    Je gage que ce n’est pas si facile que cela et que ça méritera bien un repos en Guadeloupe…
    Bon courage !

    • Ecoseb Auteur du billet

      Bonjour Didier,

      Je suis tout à fait d’accord avec toi, avoir de tels rendements sur une période aussi longue est très difficile (cet article est d’ailleurs là pour le préciser). Et je pense que ça doit l’être d’autant plus si on se limite à un seul domaine d’investissement et ta démonstration le prouve parfaitement.

      Je trouve ton défi très intéressant et amusant, peut-être qu’un lecteur se sentira capable de le relever 🙂

      Je rebondis sur le fait que tu ais un studio en Guadeloupe. Es-tu métropolitain ? Si oui une gestion avec une telle distance ne doit pas être aisée, comment t’y prends-tu ?

  • David

    Une petite remarque : obtenir 10% annuellement est tout a fait accessible avec de l’investissement locatif à crédit.
    Un exemple :
    On investi 100.000€ à crédit. A 4% sur 20 ans on a environ une échéance à 650€.
    Supposons un rendement du bien de 5%, donc un loyer de 500€.
    Au final, on a un effort d’épargne de 150€ pour obtenir un bien à 100k€
    Ce qui sur 20 ans donne un rendement de 10%.
    Je prend un cas simple pour simplification, idéalement, il faudrai indexer sur l’IRL, prendre en compte les vacances locatives, négocier le crédit, …

    Après, clairement, le faire avec l’ensemble de son épargne est compliqué!