Gérer mon PEA : Suivi n°07

 

 

J’espère que vous avez tous passé un bon Noel, ou en tout cas une agréable période de fin d’année si vous ne fêtez pas Noel. Cela faisait un long moment que je n’avais pas fait de suivi de mon PEA. Et pour cause, cela fait un long moment qu’il ne s’est pas passé grand chose sur mon portefeuille boursier. J’ai continué de l’approvisionner évidement, mais je n’ai pas été très actif sur les marchés (deux achats). Je me suis contenté de suivre quelques cours et de toucher un ou deux dividendes. Cette période a tout de même été enrichissante car je sais à présent que des grosses baisses de la valeur de mon portefeuille ne me perturbent plus…

Mon expérience boursière

Une nouvelle fois, c’est l’aspect psychologique de ma personne qui a été mis à rude épreuve. Décidément, le mental a une place encore plus importante en bourse que je ne le pensais lorsque j’ai commencé. Si vous débutez, ou que vous êtes sur le point de vous lancer dans les investissements boursiers, je ne saurais trop vous conseiller de faire un gros travail sur votre mental. Je le répète assez souvent, mais avec les périodes de baisse, il faut vraiment s’accrocher pour ne pas paniquer et faire des conneries.

Je pense qu’il faut en quelque sorte considérer l’argent que l’on investit comme « perdu »… Evidemment, il ne l’est pas, mais mentalement ça permet d’en faire un peu le deuil. De ce fait, lors d’une baisse, on a moins de « peine » vu qu’on a déjà pleuré la disparition de notre pognon adoré. En tout cas, c’est ce que je fais et croyez bien que ça m’aide à relativiser et encaisser les nœuds au ventre lorsque les cours chutent. Si ça marche pour moi, cela pourrait marcher pour vous et ça ne coûte rien d’essayer.

Durant ces derniers mois, mon portefeuille a un peu maigri et il a même été dans le rouge. Pourtant, je ne me suis pas alarmé. C’est bien en ça que j’estime que cette période a été très bénéfique malgré avoir eu une moins value latente de 200€ pendant quelques temps (ce qui n’est pas énorme après tout). Je me suis même surpris à en être heureux car j’ai pu acheter des titres à moindre coût !

PEA decembre 2014

La situation de mon PEA

L’évolution de mon PEA est un peu en dent de scie comme vous avez pu le voir sur la figure d’avant. Ça monte, ça descend. Cet été avait été marqué par une belle baisse, puis le portefeuille a repris des couleurs avant d’être remis sur les rotules en décembre. Comme je vous l’ai dit, pendant quelques temps, j’étais même en moins value. Au moment où j’écris ces lignes, je suis globalement à l’équilibre avec une très légère plus value.

PEA decembre 2014 chiffres

SAFRAN : Safran avait montré une faiblesse pendant quelques mois. Ces derniers temps, alors que le cac40 était plutôt terne, ce titre a repris des couleurs et à permis à mon PEA de ne pas trop s’enfoncer. En effet, à ce jour, elle est en plus value de quasi 10%.

TOTAL : Vous n’êtes pas sans savoir que le prix du pétrole est en baisse et cela est certainement ce qui explique la chute de ce titre. Figurez-vous que j’en suis content ! Et oui, j’ai confiance en ce titre et sa chute m’a permis de doubler ma position à moindre coût. Actuellement, la moins value est de 2,5%.

GDF SUEZ : Ce titre fait toujours les montagnes russes. En ce moment, la plus value est de 5%.

SANOFI : Cette action avait bien monté après être entrée dans mon portefeuille. Elle est redescendue… J’en ai profité pour recharger quelques cartouches et j’ai doublé ma position.

LYXOR ETF CAC 40 : Bon bah… disons qu’un tout petit « dividende » de fin d’année m’a consolé un peu ! Un peu moins de 2% de moins value.

LYXOR INDIA PEA : Ce titre est un test. Il monte, il descend. Légère moins value de 2%. Wait and see…

PEA decembre 2014

Et les dividendes alors ?

Difficile de faire un véritable bilan des dividendes perçus cette année, car des titres que je possède ont donné des dividendes avant que je ne les achète. D’autres m’ont fourni un dividende et ne sont plus dans mon portefeuille. Cela empêche un peu d’avoir un bilan clair. Il me faut donc tenir compte de tout ça quand je lis mon petit 5,5% de rendement avec mes dividendes.

 

 

 

 

Dans l’ensemble, je suis plutôt content car j’ai atteint les 5% que j’espérais. Mais bon… Je pense que j’ai eu un peu de chance car des titres achetés pour la spéculation m’ont donné du dividende alors que ce n’était pas le but premier au moment de leur achat… De ce fait, je préfère sévir ma manière de calculer le rendement et de tout simplement prendre en compte toutes les sommes perçues par les actions que je possède à ce jour et de comparer aux sommes investies dans ces titres.

En faisant ça, le rendement global est d’environ 3%. Cela peut paraître très faible mais il faut tenir compte de ces données qui plombent le rendement (encadrées en rouge dans le graphique du dessous) :

  • Le tracker India n’a pas donné de dividende (tous les trackers ne donnent pas de dividendes).
  • Je n’ai perçu qu’une partie du dividende de l’année pour GDF Suez.
  • Je n’ai pas perçu le dividende de Sanofi pour cette année (j’ai acheté ce titre après le détachement).
  • je n’ai pas compté les dividendes perçus par des titres que je ne possède plus.

Bref, c’est assez chaotique, mais je reste tout de même confiant pour l’année prochaine. En effet, je toucherai le plein dividende de GDF et de SANOFI et cela permettra automatiquement d’augmenter le pourcentage pour l’année 2015 entière.

PEA rendement dividendes

Mot de la fin

Le bilan de cette année est donc assez mitigé. La valeur du portefeuille n’a pas beaucoup évolué. Les dividendes touchés sont plutôt faibles si je ne tiens compte que des titres que je possède toujours. Ils sont cependant satisfaisants si je prends en compte tous les dividendes perçus.

Ces derniers mois, je ne me suis pas autant investi dans mon PEA que je ne l’aurais aimé / dû. C’est à rectifier impérativement (je me console en regardant le bilan de mon auto-entreprise !). Cela dit je ne sais pas comment je vais faire car (attention scoop inside) j’ai déjà du mal à gérer mon temps avec mon fils mais en plus la famille va s’agrandir dans quelques mois !

J’avoue quand même que je me sens assez limité avec le PEA. Enfin, avec les actions du cac40 que je privilégie. Je pense commencer à me tourner vers le SBF120 et étudier un peu les entreprises qui ne sont pas dans le top 40. Je préfère prendre mon temps, je ne suis pas pressé. je sais que je pourrais faire mieux, mais je suis déjà très content du chemin que j’ai parcouru cette année car j’ai beaucoup évolué. Et c’est ça l’important après tout, n’est ce pas ?

J’espère en tout cas que cette (plus) que première année de suivi vous aura aidé à mieux appréhender les marchés boursiers ou à prendre des décisions. Celle de vous lancer car vous avez vu que la bourse était à votre portée. Ou celle de ne pas vous lancer car l’aspect psychologique est trop contraignant pour vous. J’espère que ces suivis vous ont, quoi qu’il en soit, aidé à mieux percevoir ce qu’un Monsieur « Tout le Monde », débutant en bourse, peut faire.

Je vous donne rendez-vous l’année prochaine, car bien évidement les suivis de PEA ne s’arrêtent pas avec 2014 ! Je vous souhaite vraiment très sincèrement de passer de bonnes fêtes et à l’année prochaine si vous le voulez bien !

 

 

 

 

 

,

6 Responses to Gérer mon PEA : Suivi n°07

  1. Patrick 27 décembre 2014 at 10:39 #

    Bonjour,

    Vos actions individuelles font partie du CAC40, dès lors plutôt que de prendre un ETF sur le CAC40, vous pourriez prendre un ETF sur l’Eurostoxx600 et un autre sur la bourse américaine, vous seriez ainsi mieux diversifié.

    Le choix d’un ETF sur L’Inde à été judicieux, c’est une des bourse qui a le mieux performé en 2014.

    Patrick.

    • Ecoseb 27 décembre 2014 at 15:36 #

      Bonjour Patrick!
      J’avais choisi l’etf cac40 pour en quelque sorte « posseder » toutes les grosses capitalisations. Mais c’est effectivement un choix discutable car quand le cac baisse, tout mon portefeuille baisse. D’ou « l’expatriation » avec l’etf india.
      Merci pour vos conseils, je vais certainements les suivre car je souhaite vraiment que mon portefeuille soit moins impacté par les fluctuations du cac!

  2. Anonikies 28 décembre 2014 at 13:41 #

    Yesss, me revoilou ^^ Va béné ???

    Bon je reste toujours sur ma faim d’autant que j’épouse plus ou moins la même de perspective … Le CAC en indice de référence je suis entré sur EDF, Vinci, Total, Airbus sur fond de discours accommodant des banques centrales … J’ai tapé les titres durant les résistances des 4350 en visant les 4500. En terme de moins valus j’ai oscillé avec des -13% par ligne ! …. La période est au renforcement en profitant des fortes variations des Marchés depuis le mois d’Août. J’ai renforcé total et réalisé une « mieux valu » de 3.6% sur la valeur du titre. Mais je me suis exposé de +166% pour le réaliser sur cette même valeur ! … Stratégie dividende oblige Total représente 26.57% du portefeuille après le renforcement ! … Concernant l’explication du pétrole je pense qu’il ne fait qu’amplifier un phénomène ! … Et non justifié en plus vu que l’essence prend 20-25% de baisse quand le baril en prend 50%. Toutes les valeurs ont été frappées à la suite de manoeuvres spéculatifs posts discours Super Mario. De plus, je ne considère pas l’achat comme de l’argent perdu mais comme un investissement avec des objectifs. En fonction de ses objectifs, il faut mettre des outils de contrôle et d’évaluation. Et c’est ce que je reprocherai au suivi mais de ton PEA ça je l’ai déjà dis. Pourquoi est ce dommageable ?

    Et bien pour le peu que j’en vois depuis le mois de Mai, le monde spéculatif n’est pas linéaire. Il faut donc constamment jongler avec des références différentes. Quand tu parles de rendement de 5.5% par an, j’ai du mal à percevoir comment avec des rendements par dividendes max de 3.5%. D’autant que le rendement est volatile vu que fonction de la volatilité des cours ! En terme de rentabilité ça donne quoi. Car j’en avais déjà parlé aussi, le coût des transactions limitent les mouvements par l’effet de correction qu’il demande. Et du coup, on entre dans une facette de la gestion du portefeuille. Perso, mon portefeuille a été revalorisé de plus de 270% par rapport à son solde initial mais seulement 15% du fait des transactions boursière ! … Le reste s’inscrit dans une logique d’investissement progressive (donc des fonds propres qui ne sont pas perdu mais travaillé sur les Marchés).

    Comment y voir plus clair dans les ratios et évaluer les effets ? Par des outils techniques qui dynamisent. Et des check points réguliers. J’ai pris modèle sur les entreprises et je fais mes T1, T2, T3,T4. Même si ils ne sont pas beau à voir ! Et j’utilise un logiciel de gestion de compte qui permet de faire des analyses graphiques journalières ! … Pourquoi journalière ? Et bien parce que le T4 focalisait sur une moins valu latente importante et la rentabilité des dividendes peu importante (normal j’entre depuis le T3) … Du coup les 1.08% rapporté sur mon engagement global n’étant pas satisfaisant, et la stratégie CAC des plus moribondes vu ma hauteur d’entrée, j’ai louché sur le SBF et tapé Ubisoft le 14/11 pour le solder le 05/12. Spéculatifs spécial cadeau de noël à 9.5% de plus valu réel de l’engagement et voilà … Un taux de rentabilité global du portefeuille monté à 2.71% avec J’ai battu mon objectif premier qui était le Livret A et le PEL avant la fin de l’année. Avec 80% consacré à la stratégie dividende et CAC et 20% des fonds pour le spéculatifs ! … Voilà, le rally de fin d’année n’ayant que refait partiellement les pertes de cet automne, L’objectif 4500 pour le CAC est maintenu mais différé ! … Du coup, il est question de faire descendre le prix de revient d’Airbus qui malgré les turbulences et un sacré trou d’air réalise ses objectifs annuels (info post clôture des derniers cours). Donc dividende pour total, croissance pour Airbus, Vinci en couverture en cas de programme de relance et EDF en défensive ! … Il va s’agir d’amener le tout jusqu’aux alentours de mi janvier sans trop de casse ! … Le CAC est en tendance baissière depuis cette été (quoi qu’en dise les médias), et il oscille dans un triangle sur une range 4000-4400. Le 20/01 y a Super Mario et le QE ! … D’ici le scénario qui se dessine c’est 4400 puis plongeons. La pointe du triangle pointe aux alentours des 4100 ! … La question d’alléger le portefeuille pour revenir dans le creux se pose …. Au risque d’un rattrapage dès le début d’année des valeurs, les comptes sont bouclés pour l’année 2015 et donc repositionnement des fonds d’investissement sur les marchés !

    Fin voilà quoi, jvoulais simplement insister sur le fait qu’avec un peu de méthodo, des indicateurs simples, l’accès à de l’information utile il est possible d’y voir plus clair. Je pense que depuis 2012, le scénario haussier des valeurs post déferlante des subprimes à amené à penser qu’il suffisait de placer pour gagner. Dès lors il fallait jouer entre des ratios positifs. Depuis cette été, il faut apprendre à générer à partir de vagues baissières. Ce n’est plus la même limonade. Et je reste toujours aussi défiant avec l’ouverture ETF India ! … Les émergents ne vont pas très bien et cette dispersion me semble plus l’effet d’une impulsion commerciale d’un broker que d’un choix individuel. Et pour l’ETF CAC pareil ! .. cela représente les 20% de cash dédiés à la spéculation … ^^

    Pour conclure, j’ai pensé Warrants et donc ouverture au delà du PEA pour couvrir certaines positions. Et puis je me suis dit tant qu’il n’y a pas maitrise des outils fondamentaux il n’y a pas engagement plus risqué ! … Sans maitrise la puissance n’est rien … Et elle peut amener au mur ! … lol

    Le meilleur pour la suite ! .. ^^

  3. David 30 décembre 2014 at 16:17 #

    C’est marrant, là je surveille car les prix des actions diminuent.
    Mais, même avec cette baisse, je les trouve encore cher…
    J’hésite à me positionner pour le moment, mais bientôt peut être! 😉

  4. Une Vie Riche et Doucejeremy 2 janvier 2015 at 15:20 #

    Bonsoir Seb !

    Comme tu le dis la bourse prend pas mal de temps, j’en ai fait l’expérience cette année, j’ai eu l’impression de ne (presque) faire que ça 🙂 J’exagère mais bon …
    Je te conseille, effectivement, de voir outre les valeurs du CAC pour plus de dynamisme, après faut voir ce que tu cherches 🙂

    A bientôt !

  5. ecodeal 25 février 2015 at 09:59 #

    article très interessant. merci pour ces informations

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes