4 idées reçues qui brident vos capacités à investir 2


 

 

Là, maintenant, vous cherchez peut-être à investir. Mais la peur vous freine. C’est normal. Dans cette situation, on se pose beaucoup de questions…

Le moindre doute peut nous empêcher de sauter le pas et donc de nous enrichir. Investir, ça fait peur et c’est normal. Alors on cherche des excuses, des prétextes, pour nous conforter dans notre oisiveté financière. Et ça, ce n’est pas normal.

Tout de suite, découvrez 4 idées reçues qui peuvent vous brider.  Et vous verrez qu’elles ne sont pas fondées…

Je n’y connais rien !

Vous aimeriez investir dans un élevage de chihuahuas géants à poils courts de Papouasie orientale, mais vous ne le faites pas car vous n’y connaissez rien ? Dans ce cas, commencez par investir dans un bon bouquin qui en parle. Ce sera déjà un bon début, vous ne trouvez pas ?

Comment espérer apprendre des choses sur un sujet dans lequel on souhaite investir, si on ne se donne pas la peine d’apprendre ?

Vous avez certainement des passions qui vous étaient parfaitement inconnues avant que vous ne la pratiquiez. Pour moi par exemple, c’est l’Airsoft (un jeu dans le style paintball). Avant je n’y connaissais rien, mais alors vraiment rien du tout ! Quelques mois plus tard j’étais capable de détecter les pannes de mon matériel et les réparer. Parce que je me suis donné la peine d’apprendre en lisant des magasines, des blogs, en suivant les conseils de « mentors ». C’est exactement pareil pour la gestion d’argent.

L’apprentissage est vraiment la base. D’abord, vous vous enrichirez intellectuellement et ça, ça vaut tous les investissements. L’éducation financière est primordiale car c’est avec votre tête que vous trouverez les meilleurs moyens de gagner de l’argent dans un domaine particulier. Ensuite, plus vous en saurez sur un domaine et plus vous serez confiant et motivé pour agir. Toutes les connaissances du monde ne vous servirez à rien si vous n’agissez pas.

Ce n’est pas non plus la peine de chercher à faire un doctorat avant de vous lancer dans un investissement sinon il vous faudra attendre des années…

Je n’ai pas le temps !

Vous avez une télé ? Vous avez certainement du temps pour la regarder. Alors sacrifiez un peu de ce temps de lobotomisation massive (pubs) pour vous instruire ! Le soir avant un film une émission bidon sur TF1 il y a au moins 20 min de pub ! Profitez-en pour lire quelques pages du dernier bouquin que vous avez acheté sur la reproduction des chihuahuas. En plus, en évitant de regarder les pubs à la télé vous éviterez d’avoir envie d’acheter des conneries et indirectement vous ferez des économies que vous investirez dans votre élevage.

Vous pouvez lire quelques minutes avant le gros dodo (en plus il parait que c’est un bon moyen de retenir ce qu’on lit), ou pendant un moment de tranquillité au WC 🙂

Et puis vous n’êtes pas obligé de lire. Il existe bien d’autres médias comme la vidéo ou l’audio.

 

 

 

 

Il vous faudra peut-être changer vos habitudes, votre organisation. Mais prenez le temps de « bosser » sur vos investissements. Un jour, ce temps dépensé vous permettra peut-être d’atteindre une totale liberté financière. Et là, du temps libre, vous en aurez …

On m’a dit que je perdrai tout mon argent !

Bien sûr, il y a un risque dans chaque investissement. On ne le répétera jamais assez : l’investissement  rentable et sûr à 100% n’existe pas. Mais vous pouvez faire en sorte de limiter les risques grâce à vos connaissances dans le domaine et au temps passé à étudier votre investissement.

Si votre investissement perd de la valeur, vous attendrez vraiment que toute votre thune y passe ?

Tous les chihuahuas achetés pour votre élevage sont finalement à poils longs. Et donc, ils sont beaucoup moins rares et moins rentables. Vous n’allez tout même pas attendre qu’un hypothétique coup de chance génétique, après plusieurs générations, les dote de poils courts! Non, vous les vendrez avant pour limiter la casse, alors vous ne perdrez pas tout votre argent.

A quoi bon investir, l’Etat va me prendre encore plus d’argent !

Bah oui, c’est comme ça. Ce racket s’appelle la fiscalisation. Elle est malheureusement nécessaire. Mais l’Etat, ce gros vilain, ne vous prendra jamais TOUT votre argent. Et si c’était le cas, je crois que l’argent serait le cadet de vos soucis.

Imaginez que vous gagniez 100 000€ en revendant les chiots chihuahuas dont les parents vous ont coûté 20 000€ (non, non, vous n’êtes pas chanceux, vous avez simplement bien étudié votre investissement). Même si l’état vous « prend » 35% de la plus-value réalisée, il vous « resterait » quand même : 52 000€. Soit 32 000€ de bénéfice. Vous préféreriez vraiment gagner 100% de rien du tout, plutôt que donner 28 000€ à l’Etat pour avoir 32 000€ de plus dans vos poches?

Ne voyez pas l’argent que vous « perdez » en taxe, mais l’argent NET que vous gagnez.

N’oubliez pas que normalement, vous avez entretenu votre éducation financière avant de vous lancer dans un investissement. Donc, vous connaissez donc surement une astuce fiscale du genre : « la vente de chihuahuas géants de Papouasie n’est taxée qu’à 15% au lieu de 35% pour favoriser l’élevage de cette espèce en voie de disparition ».

La peur d’investir est normale. Se trouver des excuses bidons pour justifier cette peur, est puéril et bride littéralement vos capacités d’investissement. Mais vous pouvez atténuer, voire vaincre, cette peur. Envoyez balader ces idées reçues négatives grâce à l’apprentissage et à l’étude sérieuse de vos investissements.

Si vous avez aimé cet article, ou que vous êtes fan des chihuahuas géants à poils courts, partagez-le !

 


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “4 idées reçues qui brident vos capacités à investir

  • matt

    Tout à fait d’accord avec cet article. Comme tu le dis si bien, l’apprentissage est à la base de tout. En plus, quand ça nous intéresse, on est vraiment surpris de voir à quel point on apprend vite et bien. Finalement on se demande pourquoi on a tant attendu…
    Et pour les impôts, et bien… je dirais que si on en paie beaucoup, c’est donc qu’on a la chance de gagner beaucoup, rien que ça, ça donne quand même le sourire. En plus, il existe de nombreux placement pour réduire les impôts. Mais là aussi, ça s’apprend !

    • Ecoseb Auteur du billet

      Effectivement la défiscalisation est un autre domaine très intéressant à étudier 😉 Et ce n’est pas forcément « réservé » au gens qui gagnent des millions (mais admettons quand même que la plupart du temps ce sont des investissements qui permettent de défiscaliser donc il faut tout de même avoir un bon pécule)