Points essentiels à connaitre avant d’investir dans l’immobilier

 

 

Investir dans l’immobilier est le rêve de beaucoup de Français. L’immobilier est rentable et l’est d’autant plus si vous vous formez un minimum avant de vous lancer dans un tel investissement. Ces points essentiels vont vous permettre de ne pas faire d’erreur dans vos choix !

Mes premières recherches sur les différents moyens d’investissement m’avaient tout d’abord conduit vers l’immobilier. L’idée d’investir dans la pierre ne m’a pas quitté depuis. Mais, comme pour tout investissement, il ne faut pas s’y jeter à l’aveuglette, au risque d’aller droit dans le mur.

Vous devrez donc vous informer, vous instruire, vous former. Vous aurez beaucoup de notions à assimiler au niveau de la rentabilité, de la fiscalité… Mais tout cela ne sera pas suffisant pour vous assurez de faire un investissement immobilier rentable. Il existe énormément d’astuces à connaitre et vous en découvrirez une grande partie par votre propre expérience d’investisseur.

Pour le moment, voyons ensemble quelques points qu’il est nécessaire d’avoir en tête lorsqu’on souhaite faire un bon investissement immobilier.

10

 

Investir dans l’immobilier : objectifs et stratégie

Avant toute chose, vous devez savoir pour quelles raisons vous voulez investir dans l’immobilier. Vous devez vous fixer des objectifs en fonction de ce que vous souhaitez (vous enrichir rapidement, percevoir une rente, constituer un capital à léguer à vos enfants).

Dans l’immobilier, on peut dire qu’il y a deux manières d’investir :

  • L’investissement immobilier locatif : dans le but de générer des revenus supplémentaires réguliers grâce aux loyers perçus.
  • L’achat/revente de bien immobilier : dans le but de faire grossir un capital grâce aux plus-values.
Ces deux aspects ont chacun leurs avantages:
  • Immobilier locatif : Vous pouvez dégager des revenus nets dès le premiers mois de location. Il est possible d’investir sans sortir un sous de votre poche : vous achetez le bien avec l’argent de la banque et le remboursez avec les loyers que vous percevez. Les locataires sont nombreux, et vous n’aurez aucun mal à en trouver à condition d’avoir bien étudier votre projet. Si vous le souhaitez vous pouvez revendre après un certain temps et empocher une plus-value.
  • Achat/revente : Il est possible de gagner 1 année de salaire voire beaucoup plus avec une seule transaction. Une transaction ne peut se dérouler qu’en quelques mois seulement, et ne vous demandera pas des heures et des heures de travail. Le gain réalisé par rapport aux heures passées sur votre projet peut être énorme ! 
mais ils présentent aussi des inconvénients :
  • Immobilier locatif : Gérer les locations peut vous prendre un peu de temps, surtout si vous possédez beaucoup de logements. Il faut prendre en compte les éventuels problèmes avec les locataires, les vacances locatives, les frais d’entretien.
  • Achat/revente : Demande un capital de départ assez important. Il peut aussi y avoir des travaux à faire pour augmenter la valeur du bien, ceux-ci auront un coût à prendre en compte. Vous pouvez emprunter mais il faudra rembourser en attendant la vente du bien. Vous ne trouverez pas forcément un acheteur rapidement, surtout dans les périodes où ils sont en position de force comme actuellement.

investir immobilierVous devrez donc établir une stratégie pour maximiser les avantages et minimiser les inconvénients de votre investissement immobilier. Pour cela, vous étudierez bien votre projet en vous assurant qu’il correspond à vos objectifs :

  • Quels risques êtes-vous prêts à prendre ?
  • Quel montant voulez vous investir ?
  • Combien pouvez-vous emprunter ?

Calculez vos risques et comparez les aux avantages que vous aurez. Il faut savoir prendre le temps de se renseigner. Mieux vaut louper une bonne affaire que foncer tête baissée dans un gouffre financier. Aussi, n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre. Commencez par investir dans un petit appartement ou un parking, et non avec un immeuble de rapport de 20 logements. Gérer 20 logements pour un premier investissement pourrait vous conduire à l’échec.

Avant d’investir dans l’immobilier : Informez vous !

L’information est, à mon sens, la meilleure arme pour tuer les risques. En étant instruit et informé, vous pisterez les bonnes affaires comme un limier, tout en minimisant les risques pour assurer une rentabilité.

Avant d’investir dans l’immobilier vous devez prendre connaissance de tous les aspects techniques et financiers qui vous toucheront lorsque vous acquerrez votre bien. Par exemple, vous serez amené à payer certains impôts. Et donc vous devrez savoir à quel régime d’imposition vous êtes soumis et estimer le montant de ces impôts pour qu’ils ne viennent pas saper votre rentabilité.

 

 

 

 

Vous devrez vous renseignez sur l’économie de la région où vous souhaitez investir. A combien s’élève le taux de chômage? Y a t-il beaucoup d’étudiants? La ville a t-elle des projets d’urbanisme ? …

Étudiez le marché de l’immobilier pour avoir une idée des prix de vente, des loyers. Combien de temps en moyenne un bien reste en vente? Combien de temps un appartement reste vide, sans locataire ?

Vous le voyez, il y a beaucoup d’aspects à prendre en compte et ce que je vous ai dit n’en est qu’un aperçu. Quelque soit l’investissement (immobilier ou non), INFORMEZ VOUS !

Apprenez à négocier pour optimiser votre investissement immobilier!

La négociation est inévitable. En tout cas pour ceux qui se sont suffisamment informés pour faire un achat immobilier rentable. Elle peut vous faire gagner beaucoup d’argent et augmenter la rentabilité d’un investissement immobilier.

Vous connaissez le marché immobilier de votre région (ou celle où vous avez décidé d’investir) et forcément, vous allez chercher à acheter moins cher que les prix du marché. Il va donc falloir négocier. Même si vous n’arrivez à grappiller qu’une petite somme, cela peut être suffisant pour améliorer votre rentabilité.

Si vous achetez pour revendre, le montant que vous aurez négocié augmentera d’avantage la plus-value que vous espérerez faire.

Le montant négocié sera une somme de moins à emprunter. Par exemple, vous empruntez 230 000€ à un taux de 3% sur 20 ans. Avec cette calculette, on peut voir que la somme des intérêts versés est de 76138€.

Si vous arrivez à négocier ne serait-ce que 5% sur ce bien soit 11 500€. La somme à emprunter est 218 500€, avec la même calculette, la somme des intérêts est de 72 331€. Donc 3800€ d’intérêts en moins !

La négociation vous aura donc permis de ne pas payer 15300€ de plus.

Pourquoi pas moi ? Pourquoi pas vous ?

investir dans l’immobilier, dans un but locatif ou d’achat/revente, demande des connaissances solides. Mais simples et à la portée de tout le monde. Pour vous aussi, investir dans l’immobilier est accessible ! Et je compte bien vous le prouver dans ce blog. Je compte bien investir un jour dans l’immobilier locatif. Si je le fais je vous en ferai profiter en vous racontant mes péripéties. Je suis comme tout le monde. Si je me sens capable de le faire alors pourquoi pas vous ?

 

3 Responses to Points essentiels à connaitre avant d’investir dans l’immobilier

  1. InvestMan 15 août 2013 at 18:59 #

    On peut également combiner plusieurs objectifs. A la fois se dire qu’un investissement rapportera des loyers pendant une certaine période et qu’on aura un bon potentiel de revente grâce à un coût d’achat faible 🙂

    • Ecoseb 16 août 2013 at 12:43 #

      Exactement ! A vrai dire c’est à ça que je pensais au début de mes recherches d’investissement. On peut aussi acheter un bien, le diviser en plusieurs logements, en vendre une partie et louer l’autre.
      On peut faire plein de chose, le tout c’est de bien calculer son coup en prenant tout en compte (divers frais de remboursement, impôt sur les plus-values, taxes …).

  2. Elo 27 octobre 2016 at 14:29 #

    Merci infiniment pour tes conseils et ton encouragement. 🙂

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes